Licences creative commons

Faire valoir ses droits d’auteur

Il existe différentes méthodes afin de faire valoir ses droits d’auteur. Certaines sont payantes (et sont relativement simples), d’autres sont parfois moins pratiques mais gratuites. Afin de déterminer la méthode qui vous convient le mieux, je vous propose de faire un petit tour des différentes méthodes.

Le tatouage numérique ou Watermark.

C’est une méthode qui consiste à ajouter un logo, une marque (ou un nom) en transparence sur une image. Cela permet de montrer que cette image est soumise à des droits d’auteur.

Droits d’auteur : Copyright (c)

De nombreuses personnes inscrivent, en bas à droite des images leur marque (ou nom) suivie (ou précédée) de (c). Cela permet de valider les droits d’auteur sur une image ou un texte.

Sachez cependant que cela n’est plus nécessaire pour faire valoir ses droits. Une image ou un texte que vous avez fait sont considérés comme vous appartenant à partir du moment où vous êtes la première personne à publier ces documents.

Vous pouvez inscrire votre produit afin de valider les droits d’auteur (c’est payant). Copyright France en est un exemple.

Vous pouvez également vous envoyer les documents dont vous souhaitez obtenir le copyright par courrier recommandé (pensez à ne pas l’ouvrir). Cela est utilisable pour une action en justice (il faut penser à ne pas perdre les documents).

Licences gratuites CC.

Nous avions abordé ce sujet lors de la recherche d’images gratuites. Avoir une licence ne signifie pas forcément que l’on a un produit payant. Cependant, ce genre de licence peut permettre de vendre des produits.

Pour obtenir une licence gratuite, allez sur le site de Creative Commons Corporation.

Ne rien faire de particulier.

Cela peut paraître étrange comme façon de faire, mais il est bon de savoir que tout ce que vous postez sur internet est considéré comme votre propriété intellectuelle (Nous l’avons précisé plus haut). Il est ainsi nécessaire de préciser l’origine des images ou textes que vous proposez mais dont vous n’êtes pas l’auteur. En effet, dans le cas contraire vous êtes considéré comme plagia. (Sauf si les droits sont libres)

Articles précédents :

Faire un tutoriel avec The Gimp

Faire une capture d’écran avec un curseur.

Différents moyens pour créer un PDF

Faire un gif animé avec The Gimp

Préparez un modèle d’article basique

Ajouter manuellement les boutons facebook

Liens externes :

Créer son site web

Amazon premium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *